Avez-vous besoin d’une assurance annulation ?

Apparemment indispensable, l’assurance annulation est un contrat qui vous permet de retrouver l’argent pour la réservation au cas où vous renoncez à un voyage. Cette couverture vous préserve également contre les pénalités que les compagnies aériennes appliquent.

L’assurance annulation coute cher

Les cas qui contraignent à annuler un voyage sont assez rares. Les déplacements à l’étranger se préparent des mois en amont du départ. Dès fois, il s’agit d’un projet de voyage qui vous tient à cœur depuis des années. Par conséquent, seuls les cas de force majeure peuvent vous retenir. Les assurances partent de ce principe. Les compagnies peuvent vous refuser un remboursement. Elles estiment parfois que la raison de l’annulation n’est pas inévitable. Ainsi, le risque de ne rien récupérer de votre argent est bien réel, alors que la cotisation s’étend sur plusieurs mois. L’assurance annulation devrait être signée au moment de la réservation. Pour ne pas vous faire avoir, pensez à lire attentivement les différentes clauses, surtout les articles sur les exclusions. Ce sont les raisons pour lesquelles l’assurance refuse de vous payer.

Cette couverture reste facultative, parfois superflue

Bien qu’elle soit présentée comme une nécessité, l’assurance annulation reste facultative. De nombreux voyageurs ont choisi de s’en passer. Sachez que votre assurance voyage multirisque peut inclure une protection contre les annulations. Cette couverture est importante puisqu’elle s’étend sur la santé et la responsabilité civile. Puis, il y a l’assurance que votre carte bancaire offre. Si vous êtes abonné aux services tels que Mastercard ou Visa, la compagnie vous propose une assurance systématique. Avoir plusieurs couvertures vous donne un sentiment de sérénité, mais dans les faits, vous ne serez dédommagé qu’une seule fois. Dans le cas d’un vol low-cost, le cout de l’assurance est encore plus cher que le prix d’une place à bord. Enfin, l’achat d’un billet d’avion flexible peut vous éviter de nombreux désagréments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *