Camping en Ardèche : le guide des vacances

L’Ardèche (7) est un département situé au Centre-Sud de la France. Bien qu’elle soit éloignée de la mer, cette destination de vacances séduit pour de nombreuses raisons. Cet endroit est notamment connu pour ses gorges. Ce sont des falaises de plusieurs dizaines de mètres creusées par le fleuve donnant son nom au département. Cette rivière au lit profond façonne le paysage ardéchois. Puis, vous y trouverez aussi de beaux villages. Le calme et la quiétude font également partie des atouts de la région. Les fans de sports aquatiques trouveront leur bonheur sur place. Les amateurs de séjour dans un décor naturel seront également aux anges.

Le camping en Ardèche pour apprécier les gorges

Il vous suffit de saisir « Gorge Ardèche » sur un moteur de recherche pour trouver des images impressionnantes. Le fleuve a creusé son lit aussi profondément que possible sur plus de 32 km. Cette curiosité géologique est à découvrir au cœur de l’Ardèche méridionale. Le paysage est tout simplement grandiose. Entre le village de Saint-Martin et le Vallon-Pont-D’arc, vous pourrez observer l’équivalent français du Grand Canyon. Avec des hauteurs vertigineuses de 300 mètres à certains endroits, ce serait même les plus grandes gorges d’Europe. La capacité de l’eau à façonner le paysage est bluffante. La nature garde ses droits dans cette partie de la France, où l’Homme a laissé très peu d’impact. Cela dit, les premiers humains ont fait signe de leur présence dans la grotte de Vallon-Pont-D’arc. Dans cette caverne, d’authentiques peintures rupestres datant de la préhistoire ont été léguées à la postérité. Les scènes décrivent fidèlement et en couleur le quotidien des chasseurs-cueilleurs d’il y a quelques milliers d’années. Quoi qu’il en soit, ces fresques montrent que l’Ardèche a toujours été accueillante, même si les hommes et les femmes de Cro-Magnon étaient parfois des proies. Vous pouvez comprendre à quel point le département est agréable à vivre en faisant un tour au belvédère du pic. Il s’agit d’un observatoire culminant à 649 mètres qui domine les plaines environnantes. Vous pouvez même voir une partie des Cévennes, une réserve naturelle essentiellement située dans le Gard (11) voisin. Ce point de vue à un nom : Saint-Romain-de-Lerps. Poursuivez votre vadrouille ardéchoise au château de Crussol. Nichée sur un éperon rocheux, cette forteresse médiévale du XIIe siècle est visible dans tout le département. C’est normal que vous l’intégriez à votre programme de visite.

Un séjour familial avec une multitude d’activités de plein air

La visite du parc national du Mont d’Ardèche devrait figurer dans vos programmes de découvertes. Quittez un moment votre emplacement pour camping-car. En vous éloignant de votre camping 5 étoiles sur www.camping-ranc-davaine.fr en Ardèche, vous pourrez sillonner les routes départementales à la découverte d’un patrimoine naturel étendu sur 180 000 hectares. Il s’agit d’un ensemble de sites classés. Le Mont Gerbier-de-Jonc est une attraction introuvable ailleurs. Sur cette petite montagne, les pierres semblent avoir été déplacées pour faire un amoncellement à peine couvert d’un manteau végétal. Le Mont Gerbier est exceptionnel, mais le titre de point culminant ardéchois revient à pic bien plus grand. Le Mont Mézenc atteint 1 753 mètres. Il s’agit d’un volcan d’altitude.
Ne vous contentez pas aussi de la piscine de votre camping en Ardèche. Partez aussi à la découverte des fontaines intermittentes de Vals-les-Bains. Ces jets d’eau annoncent les stations thermales locales. En effet, l’Ardèche séduit les visiteurs avec les bienfaits de ses sources chaudes. Neyrac-les-Bains et Saint-Laurent-les-Bains sont deux adresses à retenir. L’eau jaillissant des profondeurs aurait de nombreuses vertus thérapeutiques. Il faut faire le déplacement dans le 7 pour en avoir le cœur net.
Profitez de votre séjour dans le département pour découvrir une autre facette de la cuisine française. Le picodon reste la vedette parmi les ingrédients. Ce fromage de chèvre a un goût unique lui valant une appellation d’origine contrôlée ou AOC. La châtaigne reste aussi une autre spécialité de l’Ardèche. D’ailleurs, le département en est le premier producteur dans tout l’Hexagone. La Maison du châtaignier permet de tout découvrir sur cette plante et l’univers des castanéiculteurs. Ce musée de la Châtaignerie raconte l’histoire de cet aliment depuis le Moyen âge. Quoi qu’il en soit, vous aurez l’occasion de déguster la châtaigne dans tous ses états. Ce produit sera aussi à l’honneur pendant certaines festivités locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *