Île de Ré : comment choisir son camping ?

L’île de Ré offre un décor de rêve pour les vacances en famille. Cette destination convient particulièrement à ceux qui passent l’été en camping. Sur 30 km de long et 5 km de large, vous pourrez admirer une étonnante diversité du paysage. Les amateurs de sable fin trouveront leur bonheur sur place. C’est également un terrain de jeu idéal pour les amateurs de nature préservée. En plus des stations balnéaires et d’une réserve ornithologique, les verts pâturages et les venelles vous attendent sur place. Il vous reste à trouver un camping qui vous ressemble. Le présent guide fait un tour d’horizon des différentes possibilités, mais aussi des critères pour bien choisir.

Les endroits auprès desquels faire du camping sur l’île de Ré

Se trouvant sur la façade sud de l’île, Le Bois plage en Ré est la plus grande station balnéaire des lieux. Il s’agit d’un choix judicieux pour les amateurs de belle plage. Le cadre est fait de forêt et de vigne. Cet endroit compte une douzaine de campings prêts à accueillir une clientèle hétéroclite. Cependant, ce sont essentiellement les familles qui viennent apprécier le calme et la beauté des lieux. Selon certains guides, le coût hebdomadaire d’une location est d’environ 1540 euros dans cette partie de l’île. La Flotte en Ré est un autre lieu de prédilection pour les campeurs. Ce village se distingue par sa beauté. Il s’agit d’une bourgade médiévale avec un petit port et un marché à l’ancienne. Au cœur de l’été, l’hébergement dans les campings locaux pendant une semaine avoisine les 1341 euros. Saint-Martin-de-Ré se trouve non loin de ce bourg médiéval. C’est la capitale historique de l’île Blanche. Cette petite ville d’un autre temps est classée au patrimoine mondial par l’UNESCO. Ce titre lui revient notamment par la fortification de Vauban en forme d’étoile. D’autres endroits permettent de faire du camping sur l’île de Ré. Cette dernière compte une dizaine de villages. Tout dépend de vos attentes.

Les critères à voir pour décider de votre hébergement

Si vous faites le déplacement en famille, penchez-vous sérieusement sur le confort. Le type d’hébergement compte. Une tente n’offre jamais les mêmes commodités qu’un mobil home ou un chalet. Les prix varient également en conséquence. En ce qui concerne le confort proprement dit, vous pourrez vous référer à la classification donnée par la préfecture. Certains campings ont juste obtenu une licence temporaire. C’est le cas de certaines aires de stationnement pour camping-car. Puis, les campings de la catégorie tourisme sont souvent classés selon leur nombre d’étoiles. En plus du confort similaire à celui de l’hôtellerie, d’autres critères sont considérés. Un camping 4 étoiles comme celui que vous trouvez sur le site https://www.ile-blanche.com/ vous accueille pour un séjour confortable. Chaque mobil home a un emplacement assez large pour respecter l’intimité. Les lieux sont délimités, clôturés et sécurisés. La présence de piscine et de parc ludique fait aussi la différence. Les campings étoilés cherchent avant tout à garder les clients le plus longtemps possible dans l’enceinte. D’autres labels existent. Ce sont des reconnaissances basées sur des critères tels que la qualité de l’accueil ou la propreté. La pertinence des informations et leur véracité comptent également, tout comme le niveau de confort offert par chaque logement locatif.

Des vérifications à faire avant la réservation d’un mobil home

Afin de trouver le camping qui sera à la hauteur de vos attentes, vous avez intérêt à vérifier les retours d’expérience. Les remarques que les anciens clients postent sur Internet concernant un établissement sont à considérer. Scrutez notamment les commentaires négatifs. Ces points comptent plus que les propos élogieux laissés par des professionnels pour attirer la clientèle. Prêtez attention à la qualité de l’accueil, au niveau de satisfaction générale, mais surtout à la prestation de services. À ce titre, vous devriez contacter le camping qui vous intéresse pour vérifier les prestations proposées. Posez des questions sur ce qui vous attend dans le mobil home. L’hébergeur vous doit des détails sur la surface habitable, la taille du lit, le nombre de chambres ou la présence de coin-cuisine. Informez-vous également sur une éventuelle connexion WiFi. Vous aurez libre accès aux toilettes publiques, à un lavoir ou éventuellement un pressing. Tant mieux si l’établissement vous permet de faire des longueurs sur la piscine à toute heure. L’existence de service complémentaire comme la garde d’enfant serait très appréciable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *