Découvrir Océanopolis pendant votre séjour en Finistère Nord

Une fierté de Brest et de toute la Bretagne, Océanopolis est une grande vitrine du milieu marin. Ce complexe garde plus de 10 000 animaux dans 77 aquariums géants. Cet endroit suggère aux visiteurs de partager la compréhension et le respect de la faune aquatique de toute la Planète. Le public fait plus que contempler. Tout le monde est invité à prendre part aux animations. Les plus chanceux peuvent même endosser le rôle de soigneur pour une journée. Soyez les bienvenus à Océanopolis.

Océanopolis invite à découvrir les 7 mers

Unique en Europe, Océanopolis n’a rien d’un aquarium classique. Cette immense vitrine du monde marin plonge ses visiteurs au cœur des écosystèmes. Elle diffère des autres parcs aquatiques en prônant la culture scientifique au simple divertissement. D’ailleurs, sa mission principale consiste à transférer au grand public la complexité de la nature. Les océans couvrent le 3/4 de la surface de la Terre. Ainsi, il est normal qu’un habitant de la Planète cherche à mieux les comprendre, surtout à connaître avec qui il partage son mode. Occupant plus de 9 000 m2, Océanopolis est le principal divertissement de la Rade de Brest. Il se trouve à proximité du grand Port et de la Plage du Moulin Blanc. L’ouverture de ce sanctuaire de la faune marine date du début des années 1990. À l’époque, les visiteurs s’émerveillent déjà devant la splendeur de son bâtiment en forme de crabe géant. Depuis, le complexe s’est beaucoup agrandi. Il compte trois pavillons.

Divers pavillons pour présenter les écosystèmes

Le pavillon des animaux polaires figure parmi les premiers à avoir ouvert ses portes il y a une trentaine d’années. Il héberge des pensionnaires tout droit venus de l’Antarctique et de l’Arctique. Une importante colonie de manchots se trouve dans la collection. Les phoques du Grand Nord font également partie des vedettes d’Océanopolis. Ce dernier démontre que la vie continue de s’épanouir au-delà des cercles polaires. D’ailleurs, les conditions climatiques sont fidèlement reproduites pour le bonheur des pensionnaires habitués au froid glacial. Inversement, le thermomètre reste bien supérieur de 20 °C dans le pavillon tropical. Ses 1700 m3 d’eau sont maintenus à une température agréable pour les espèces originaires des mers chaudes. Ce sont des requins et divers poissons. Ils viennent de l’océan Indien ou bien des Caraïbes. Outre une importante population piscicole, la représentation des coraux émerveille les visiteurs. Une troisième partie du centre est consacrée aux animaux marins endémiques de Bretagne.

Différentes animations pour une visite originale

Les visiteurs ne se contentent pas de parcourir les allées. Ils sont invités à prendre part aux différentes animations. L’interaction avec le public constitue un point fort d’Océanopolis. Le centre de culture scientifique montre le mode de vie des animaux. Le nourrissage se fait devant une foule émerveillée. Les loutres et les manchots ont l’habitude d’être applaudis à l’heure du repas. Ceux qui vivent dans les bassins se sont également accoutumés à la présence humaine. Les soigneurs font leur travail sous les yeux ébahis des enfants. Ils s’occupent des animaux presque individuellement. Ce sont des spécialistes qui parviennent à reconnaître le moindre changement de comportement. Des médiateurs scientifiques expliquent en détail le fonctionnement de chaque aquarium. Le pavillon Bretagne compte un laboratoire. Cet endroit convie à un échange pédagogique. Des outils tels que des écrans, des microscopes ou bien des caméras destinés aux grandes profondeurs océaniques donnent l’impression d’être dans un sous-marin. Les chanceux peuvent aussi accéder aux coulisses d’Océanopolis.

Se rapprocher des animaux en devenant soigneur d’un jour

Le séjour en camping à Brest ou en Finistère Nord rapproche de la nature. Pour assurer l’hébergement, vous pouvez réserver au camping Breizh Legendes, au bord de la mer. Cependant, une journée en tant que soigneur à Océanopolis rend amoureux de l’écologie marine. Les visiteurs peuvent parfois endosser ce rôle sous certaines conditions au préalable. Il faudra un billet spécial. Cette carte sésame permet de porter la tenue de travail adéquat et de s’occuper des animaux sous la surveillance des professionnels. La tâche consiste à nourrir les phoques et les manchots. Le pavillon tropical est également accessible. C’est l’occasion de côtoyer de grands requins ainsi que des raies géantes. Cela reste une rare opportunité d’entrer dans l’intimité des pensionnaires. Parfois, les apprentis soigneurs peuvent assister le vétérinaire pour une mission. Encore plus délicate, la manipulation des coraux demande beaucoup d’attentions. Ce sont en effet de véritables villes occupées par des milliards d’êtres microscopiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *