Drome provençale en camping-car : les conseils pratiques

La Drôme est une région qui se démarque par son charme à l’ombre des chênes. La région abrite de nombreuses richesses à découvrir. Le meilleur moyen de ne pas passer à côté de quelque chose, c’est de découvrir la région à bord d’un camping-car. Si vous voulez tenter l’aventure, voici quelques conseils pratiques qui devraient vous aider dans votre voyage.

Le meilleur moment pour visiter la Drôme en camping-car

Le Drôme provençale possède un climat méditerranéen. Bien que la région connaisse une pluviométrie importance, elle profite d’un été chaud et sec et un hiver doux. En moyen, on retrouve une température avoisinant les 22°C et elle ne dépasse pas les 35°C. Vous retrouverez le plus de soleil au mois de juin. C’est d’ailleurs, le mois idéal pour visiter la région puisque c’est le mois le plus sec de l’année. Si vous ne pouvez pas partir en juin, le beau temps est toujours au rendez-vous jusqu’à mi-septembre.
Par contre, évitez de partir en Drôme pendant la saison hivernale. À cette période, bien que le climat soit doux, les nuits peuvent être très froides. De plus, les orages sont parfois violents. Et, entre septembre et octobre, c’est la saison des pluies. Visiter la Drôme à cette période est à éviter puisque c’est la période la plus pluvieuse de l’année.

Le choix de l’emplacement pour camping-car

Vous n’aurez pas de mal à trouver un camping pour votre prochain séjour en Drôme provençale. Effectivement, avec son charme inouï, la Drôme est une région propice aux vacances en camping. Vous trouverez facilement un camping qui répond à votre budget et à vos attentes. Avec votre camping-car, vous n’aurez plus à choisir entre les mobil-homes, les tentes et les cottages. Mais, pour ce qui est de l’emplacement, avant votre départ, vous devez choisir un camping avec emplacement pour camping-car, comme ce camping https://www.lesoleilfruite.com/fr/. Par la suite, vous devez faire une réservation surtout si vous partez entre mai et septembre où les touristes viennent en masse dans la région.
Opter pour un bon emplacement dans un camping est la solution la plus pratique. En effet, vous bénéficiez d’un endroit sécuritaire pour garer votre petite maison sur 4 roues. De cette façon, vous profitez des diverses structures et prestations disponibles sur le camping. Profitez des piscines chauffées et des différents terrains de jeux mis à la disposition des vacanciers. Participez aussi aux animations, aux soirées à thèmes et aux spectacles organisés dans le camping dans la Drôme.

Les choses à voir pendant les vacances campings

Commencez votre parcours à Valence. S’étirant sur la rive gauche du Rhône, elle vous surprendra par son charme unique. Capitale de la Drôme, elle vous propose de jolis paysages décorés par les vignobles. Plusieurs monuments méritent d’être visités : la cathédrale Saint-Apollinaire qui est le plus vieux monument de la ville, la maison du Drapier et l’incroyable Maison des Têtes.
À Montélimar, une petite balade dans le centre-ville vous plongera dans un cadre idyllique décoré par les petites boutiques atypiques et par les ruelles pittoresques. Côté monument, partez à la découverte du Château des Adhémar. Autrefois palais, prison et lieu culturel public, il retrace l’histoire de la ville au fil des années.
Si vous voulez mettre vos pieds à l’eau ailleurs que dans la piscine chauffée du camping, voici quelques possibilités à explorer :
– L’étang du Père Eugène à Beaumont-les-Valence : l’endroit est parfait pour les enfants qui veulent profiter un peu du beau temps. Les plus grands peuvent se mettre à la pêche à la truite ;
– Le lac de Champos à Saint-Donat-sur-l’Herbasse : vous y trouverez de nombreuses activités près de l’eau et dans l’eau ;
Le lac de Montmeillan à Montélimar : après vos piques-niques en famille, ne manquez pas de faire le plein en confiseries. En effet, vous y trouverez quelques artisans-nougatiers.
Ne manquez pas non plus de passer au Pays de Tricastin entre le sud-ouest de la Drôme et le nord-ouest du Vaucluse. Berceau de l’ancienne tribu des Tricastins, il vous séduira par sa beauté et par son originalité. La maison de la Truffe ne manquera pas de vous surprendre. Faite de murs de pierre, elle constitue un lieu touristique très célèbre dans la région. Par ailleurs, la grotte de Rochecourbière située près du village de Grignan vous garantira un lieu agréable pour la promenade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *