Découvrir les monuments aux morts de la guerre de 14-18

La Première Guerre mondiale a causé environ 10 millions de morts, et cela, à travers le monde. Cela a donc affecté plusieurs familles et pays. C’est pour cela que les survivants ont créé des monuments spécifiques pour commémorer les morts. En France, une loi a été établie pour obliger chaque ville ayant été touchée par la guerre à instaurer un symbole de respect et de gratitude à toutes les personnes mortes pendant la guerre de 14-18. La plupart de ces monuments aux morts se situent donc sur de vieux champs de bataille ou des pays d’origine des soldats.

Le monument de Metz

À Metz, vous trouverez un bel exemple de monuments aux morts de la guerre de 14-18. Il s’agit d’une représentation, baptisée pietà, pour commémorer les soldats morts dans la région de la Moselle et de l’Alsace. Le monument de Metz représente l’image d’une mère qui tient dans ses bras son fils gisant nu après le combat. À côté se trouve l’inscription : « Aux enfants de Metz morts, victimes de la guerre ». Il y a aussi l’inscription : « pour la patrie ». Notons que cet énorme monument de Metz a été sculpté par le célèbre artiste Niclausse. Il y a ajouté des images présentant les libérateurs de la ville portant un uniforme de poilus, ainsi qu’une scène de famille montrant des vieillards, des femmes, un bébé et de nombreuses victimes civiles de la guerre. Ce monument édifié en 1935 symbolise à la fois le deuil mondial et la particularité de la situation de certaines provinces après cette Grande Guerre.

Les monuments aux morts de la guerre de 14-18 à Soissons

Vous apercevrez aussi dans la ville de Soissons des monuments aux morts de la guerre de 14-18. Rappelons que cette ville campée à l’arrière du front a été presque intégralement démolie par les bombardements pendant la période la Grande Guerre. Les soldats et victimes civiles de la guerre y étaient nombreux. Plusieurs monuments y ont donc été édifiés dans la ville, spécialement dans les vieux champs de bataille et leurs environs. Vous y verrez par exemple un monument représentant 3 soldats et à leurs pieds se trouve une jolie couronne pour leur rendre un hommage permanent.

Les monuments aux morts de la guerre de 14-18 en Seine-et-Marne

La région de la Seine-et-Marne dispose aussi de plusieurs monument aux morts de la Grande Guerre. Si certains se situent à l’entrée d’une ville, d’autres se trouvent à la mairie, dans la cour d’une église, dans un cimetière, dans un parc ou dans une gare. Ces monuments peuvent prendre diverses formes : une plaque sur laquelle sont gravés les noms des militaires morts pendant la guerre, une pierre tombale, une stèle pyramidale installée sur un socle, une croix, des personnages, l’image d’un soldat. Le symbole est généralement accompagné de dédicaces ou d’inscriptions frontales rendant hommage aux morts de la guerre de 14-18. À noter que vous trouverez aussi dans la région, à Meaux, le musée de la Grande Guerre. Il retrace l’histoire de la Grande Guerre à travers des documents et des objets, notamment des uniformes et des armes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *